SOCIÉTÉ ARCHÉOLOGIQUE SCIENTIFIQUE ET LITTERAIRE DE BÉZIERS

LES ARCHIVES DE CESSENON

Le cartulaire (1279-1757) et les inventaires du XVIe au XXe siècle

La découverte d’un traité de G. Durand de Mende du XIIIe siècle...

par Jean-Denis Bergasse

 

LES COUTUMES DE 1363 DE CESSENON, THEZAN [ET SERVIAN]

par Henri Barthés

 

Ce XIXe cahier, de 104 pages, étudie les archives de Cessenon, siège avant la Révolution d’une châtellenie royale de quelque 30.000 hectares, à cheval sur les anciens diocèses de Béziers et de St-Pons-de-Thomières et remontant jusqu’aux montagnes du Sommail.

En première partie J.-D. Bergasse rappelle l’intérêt, pour les textes anciens, de la Société archéologique de Béziers, créée en 1834 et qui se dota, dès 1841, d’un Comité des chartes, avant d’observer l’évolution des archives communales de Cessenon.

Il y a cent ans, le maire de Cessenon demandait à J. Tissier, archiviste municipal de Narbonne, la confection du Cartulaire de Cessenon, dans lequel il regroupa des actes depuis le XIIIe siècle, ce qui fut transféré aux Archives départementales de l’Hérault en 1963.

Seront évoqués les inventaires de ces archives, dont celui de 1560 - disparu et réapparaissant par le biais d’une copie du XVIle siècle d’archives privées -, et jusqu’à ceux dressés par les Archives départementales de l’Hérault qui conservent les archives municipales de Cessenon.

Enfin, il sera relaté la découverte faite à Cessenon, en 1894, par l’archiviste départemental, d’un traité (perdu) du XIIIe siècle du fameux canoniste G. Durand de Mende dit le Spéculateur (v. 12301296).

Cette étude est clôturée par le survol du notariat de Cessenon du XIIIe au XXe siècle, et trois annexes importantes, précisées au verso.

 

En seconde partie, H. Barthés, archiviste de la Compagnie, étudie les coutumes octroyées en 1363 à Cessenon, Thézan et [Servian] par le comte de Transtamare, bâtard de Castille, auquel le Roi avait donné en 1362 ces possessions qu’il lui rétrocéda en 1367.

Ce rouleau en parchemin, de 2,20 m / 0,60 ne figurait pas anciennement dans les archives de Cessenon et se trouve sauvé pour avoir été déposé anonymement, amputé de la partie relative à Servian, dans les archives de la Société archéologique de Béziers. Il est heureux que cette étude replace virtuellement ce document dans les archives de Cessenon car il a été vu mais non étudié par l’abbé J. Segondy, historien de Cessenon.

H. Barthés l’étudie dans le cadre de son observation de l’écriture et de la réécriture des anciennes coutumes du pays, après avoir étudié la charte de la coutume de Joncels (1453) dans le cahier précédent.

SOMMAIRE

PREMIERE PARTIE par Jean-Denis BERGASSE

Considérations sur l’évolution des archives de Cessenon depuis le XIIIe siècle

Chapitre Ier : La Société archéologique de Béziers et la publication des textes anciens

I.- La publication de textes et la Société Archéologique de Béziers

II.- Le comité des chartes à la Société archéologique en 1841

III.- L’institution des cahiers en 1996 et la reprise de publication des textes

Chapitre II : Survol des cartulaires aux Archives départementales de l’Hérault

I.- Les cartulaires des communautés religieuses

II.- Les cartulaires familiaux

III.- Arrivera-t-on à transférer le chartrier des Thézan aux archives de l’Hérault ?

IV.- Les cartulaires municipaux

Chapitre III : Un archiviste départemental en inspection à Cessenon. La découverte du traité de Durand de Mende (XIIIe siècle)

I.- Considérations sur l’institution des Archives et l’évolution de Paris à la province

II.- Les maires de Cessenon attentifs et inquiets de leurs archives

III.- L’inspection des archives de Cessenon par Joseph Berthelé (1858-1926), archiviste départemental

IV.- La découverte à Cessenon, en 1894, du traité de Durand de Mende (XIIIe siècle)

V. - La personnalité de Guillaume Durand de Mende dit le Spéculateur

Chapitre IV : Confection du cartulaire de Cessenon au XXe siècle

I.- J. Tissier, archiviste de Narbonne créateur du cartulaire de Cessenon

II.- La transcription du cartulaire de Cessenon à Narbonne (1904-1907)

III.- Comparaison des actes du cartulaire avec ceux de l’inventaire de 1560 reproduit photographiquement en annexe II

Chapitre V : Le contenu du cartulaire de Cessenon

A) La table méthodique des documents établis par J. Tissier

B) Un cartulaire de communauté et non de famille

C) Un cartulaire d’époque royale

D) Les privilèges royaux

E) Des actes précieux pour l’espace et la démographie du XIVe siècle

F) Les rapports avec la communauté et l’église de Cessenon et avec le diocèse

G) Les familles nobles et notables de Cessenon vues à travers le cartulaire

Chapitre VI : Esquisse du notariat de Cessenon du XIIIe au XXe siècle.

ANNEXE I - Tables des noms de personnes et de lieux du cartulaire de Cessenon par J. Tissier.

ANNEXE II - Les inventaires des archives de Cessenon des XVIe et XXe siècle, et l’inventaire de 1560 perdu et réapparu.

ANNEXE III - Inventaire des archives de Cessenon par les Archives départementales de l’Hérault.

 

SECONDE PARTIE par Henri Barthés,archiviste de la Société archéologique de Béziers

 

 

COMMANDER